les Alentours

La Ferme de MaurelLire un bon bouquin dans le hamac ou tout simplement ne rien faire du tout : le passe-temps parfait pour certaines personnes. Mais si vous voulez quelque chose en plus, les alentours vous offrent un vaste éventail d’activités tant sportives que culturelles ! La ferme de Maurel est la base de départ idéale qui vous fera passer d’un extrême à l’autre sans pour autant devoir parcourir de grandes distances donc sans grande perte de temps.

Vers l’ouest vous trouvez les Hautes-Pyrénées, vers l’est la Méditerranée et le Languedoc-Roussillon, « la plus grande cave à vin » de France. Vers le nord se trouve Toulouse, la ville en rose et le Canal du Midi. Enfin, au sud, vous pouvez faire du shopping hors taxes à Andorre. Ceci n’est qu’un choix au hasard parmi toutes les possibilités ! Il est impossible de vous présenter toutes les possibilités en détail. Chacun a ses propres intérêts et en plus l’offre de guides et de sites web est gigantesque. Ci-après quand même quelques idées intéressantes pour l’amateur de la nature ou de la culture, le sportif et le bon-vivant…

Commençons d’abord par le début, c’est-à-dire Le Fossat, “notre” petit village, dont le centre se trouve à quelques trois kilomètres de Maurel. Le village n’offre pas d’importantes curiosités, mais vous y trouverez une boulangerie, une épicerie, deux restaurants, deux cafés, un  tabac-presse, une pharmacie, un cabinet de médecin et de dentiste, un bureau de poste et une banque. Bref l’essentiel qu’il vous faut se trouve à faible distance, c’est très pratique et ce n’est certainement pas évident pour la région et pour un village d’environ 1000 habitants !

Pour commencer Carla-Bayle (à quatre kilomètres). Ce village pittoresque, où naquit le philosophe Pierre Bayle, vous charmera par les nombreux ateliers et galeries d’artistes situés dans les petites ruelles piétonnières . Voir aussi www.rue-des-arts.fr. D’autres belles sorties dans les (proches) alentours sont les grottes préhistoriques de Niaux et du Mas d’Azil, la rivière souterraine de Labouiche, la ville de Foix (le chef-lieu du département), les couverts du XIVe siècle de Mirepoix et le riche patrimoine de Saint Lizier.

 

Les amateurs de patrimoine historique seront certainement satisfaits par la région qui offre de nombreux châteaux, châteaux forts et bastides. La plupart de ces édifices et établissements fortifiés sont les témoins silencieux de la période extrêmement turbulente du Moyen Age où le sud-ouest de la France était bouleversé par la Guerre de Cent Ans, la peste et … les croisades contre les Cathares. Une visite aux châteaux forts cathares de Quéribus, de Montségur, de Carcassonne et/ou de Termes est vivement recommandée, même pour ceux qui ne s’intéressent pas tellement à l’histoire, car les forteresses vous offrent des vues magnifiques et une atmosphère mystérieuse ! Voir aussi www.katharen.be.

Un autre atout important de l’Ariège, peut-être même le plus important, est certainement la beauté de sa nature. Partout on est impressionné par la splendeur de sa faune et et de sa flore qui est vierge et vulnérable. Jouissez-en, mais mais respectez-la ! Récemment, en 2009, on a classé 40% de la surface totale de ce département comme Parc naturel régional des Pyrénées Ariégoises.

L’Ariège est le paradis par excellence pour tout promeneur, cycliste, randonneur, bref pour tout sportif ou aventurier ! Un tel décor vous incitera plus facilement à faire du sport, même si votre condition physique risque d’être mise à l’épreuve.

Des itinéraires pour vos balades et randonnées pour vos tours en VTT ou à vélo sont à votre disposition. D’autres sports que vous pouvez pratiquer ici sont l’alpinisme, le kayak, le rafting, le canyoning, le parapente et … la pêche et en hiver aussi le ski, le snowboard et le ski de fond. Nous avons des arrangements spéciaux pour les clubs sportifs. Plus d’informations sur simple demande.

“Mens sana in corpore sano” ou “Un esprit sain dans un corps sain”. Des mots célèbres de l’antiquité auxquels nous ajoutons avec plaisir : “qu’on donne à temps à manger et à boire !” En effet, le Français (du sud) prend vraiment son temps pour ses repas et pour cause car l’offre est abondante. On vous conseille d’entrer régulièrement dans un restaurant local où l’on vous servira certainement une spécialité de canard ou d’oie, un cassoulet ou un tendre morceau de viande du bœuf limousin ou charolais. Vous pouvez aussi visiter un des nombreux marchés de village où l’on vous proposera les fromages et saucisses du terroir. Une visite au vignerons locaux plaira aux amateurs de vin. A noter qu’à moins d’une heure en voiture, vers l’est, vous trouverez les fameux châteaux du Languedoc-Roussillon.

On s’arrête ici car il y a tant à faire et à admirer dans la région et nous n’avons pas l’intention d’écrire une encyclopédie. Si vous avez des questions ou si vous désirez des informations précises, n’hésitez pas à nous contacter et nous nous ferons un plaisir de vous aider du mieux que nous pouvons !